La production d’huile d’olive dans le monde

Huile olive monde
La production d’huile d’olive a connu une nette expansion pendant les années 90 et a commencé à se stabiliser vers le début de l’année 2000. La production mondiale d’huile d’olive est estimée entre 2,4 et 3,2 millions de tonnes selon les chiffres publiés par le COI au cours de l’année 2009.

Les chiffres de la production mondiale d’huile d’olive

La production mondiale d’huile d’olive connaît des fluctuations en fonction des conditions climatiques et de la bisannualité de la récolte. Cette production mondiale subit également l’influence de la production d’huile d’olive de l’Italie et de l’Espagne qui représente environ deux tiers de la production totale du globe. En effet sur 1000 tonnes, l’Espagne produit à peu près 1200, ce qui représente 41 % de la production mondiale et l’Italie produit à peu près 540 tonnes, un équivalent de 18 % sur le total produit dans le monde entier. Viennent ensuite les autres producteurs comme la Grèce qui représente 12,1 %, le Portugal qui représente 1,7 % et la France avec 0,2 %. Cela fait de l’Europe le principal continent producteur d’huile d’olive, car il détient environ 75 % de la production mondiale.

On retrouve d’autres pays producteurs d’huile d’olive comme la Syrie qui représente 5,2 % de la production mondiale et la Turquie avec ses 5,1 %, la Tunisie avec 4,9 %, le Maroc : 3,3 % et l’Algérie qui produit 1,7 % du volume global d’huile d’olive dans le monde.

La production d’huile d’olive en France

Dans le cas de la France, le patrimoine oléicole est composé de quatre millions d’Oliviers qui se répartissent sur plus de 1500 communes et partagés entre à peu près 28 000 propriétaires ou producteurs et 180 moulins à huile. C’est généralement la zone de production qui met en vente la majorité des huiles d’olive produites en France. À l’heure actuelle, la France dispose de cinq AOC d’huile d’olive.  AOC est une appellation utilisée en France, mais sur tout le territoire européen, on utilise plutôt l’appellation d’origine protégée ou AOP.

La production d’huile d’olive en Europe du Sud

L’Espagne est le premier producteur mondial d’huile d’olive et elle produit à elle seule la moitié d’huile d’olive mondiale. Lors de la récolte de 2011-2012, l’Espagne a battu son record en produisant 1,6 million de tonnes pour une production de 400 000 tonnes du côté italien et de 300 000 tonnes du côté grec. Cela mène à une hausse de 9 % au niveau de la production mondiale, mais la consommation est aussi en hausse, car on constate une demande de plus en plus élevée auprès des pays émergents. Au cours de l’année 2012, la consommation d’huile d’olive était de 3,1 millions de tonnes. On constate qu’en 2012, la Chine a importé environ 45 000 tonnes d’huile d’olive et les Brésiliens en ont importé 71 000 tonnes, ce qui fait une hausse respective de 38 et de 9 %.

Bien que la production mondiale d’huile d’olive soit en expansion, on reconnaît la fragilité de l’Olivier qui fait que l’industrie oléicole souffre de temps en temps d’une diminution de sa rentabilité. On trouve en effet un déséquilibre dans cette filière, car l’offre reste encore excédentaire.