Label Agriculture Biologique Le label Agriculture Biologique estampille en France les produits issus de l’agriculture biologique. C’est un label qualité, créé en 1985 par le ministère de l’agriculture, qui en est toujours le propriétaire. Initialement créé pour différencier les denrées venant d’une agriculture n’utilisant pas de produits issus de la chimie de synthèse, ses critères ont été assouplis afin de s’aligner en 2009 sur les nouvelles réglementations européennes en la matière. Le label AB garanti notamment que l’aliment contient au moins 95% d’ingrédients biologiques. Ainsi, il n’exclut pas intégralement la présence accidentelle d’OGM ou de composants exposés à des produits chimiques, mais seulement leur présence en quantité infime.

La création du label Bio Cohérence

Logo Bio Coherence Cette nouvelle définition, plus souple que l’ancienne réglementation française, a poussé certains producteurs à créer un autre label plus strict : le label Bio Cohérence. Cette tolérance a pour objectif de permettre malgré tout l’utilisation de denrées disponibles en quantité insuffisante sous le label bio, par exemple certaines épices ou encore des produits exotiques rares. Le label garanti également le respect de la réglementation en vigueur en France.

Le logo AB remplacé par le logo Européen

Logo AB Européen L’ancien logo français, représentant les lettres AB en blanc sur fond vert, n’est plus obligatoire depuis quelques années puisque remplacé par le logo européen, représentant des étoiles blanches disposées en forme de feuille sur un fond vert clair. Cependant, l’ancien logo français reste le mieux identifié par les consommateurs et est donc volontairement affiché en plus par les producteurs. Il a cependant vocation à disparaitre à terme. Ce label est décerné par un organisme certificateur qui veille au respect du cahier des charges imposé par la réglementation européenne. Plusieurs organismes sont actuellement sur le marché (Aclave, Qualité France SA, Ulase…).
Fermer le menu