Un produit bio est un produit agricole avec plus de 95% de ses ingrédients provenant de l’agriculture biologique. Ainsi quand on parle de qualité bio, on fait allusion à un mode de production agricole avec des fondements se basant sur le non usage de produits chimiques de synthèse. Sans engrais de synthèse ni pesticides, les produits biologiques sont de plus en plus consommés par les Français. Cet article vise à donner des informations intéressantes sur ce type de produit.

Les produits bio respectent un cahier des charges européen

Depuis 1991, un cahier des charges assez strict est respecté dans tous les pays de l’Union européenne. Ce cahier qui a été révisé en 2009 définit de manière précise les principes de production, de préparation et également ceux liés à l’importation desdits produits biologiques. Il dresse également la liste des produits qu’on peut utiliser pendant la production et la transformation du produit. Le cahier des charges européen définit en outre les pratiques à appliquer par type d’élevage et enfin les principes de certification, de contrôle, d’étiquetage et de sanction. Cela dit, au niveau européen, un produit pour être qualifié de bio doit strictement respecté ce cahier des charges.

Le mode de production biologique

Le mode production des produits biologiques se fonde sur plusieurs critères. Ainsi, le mode de production biologique est fondé sur des éléments tels que le recyclage des matières organiques, le non-usage des OGM et des produits obtenus à partir d’OGM, le non-usage des produits chimiques de synthèse ou encore la lutte biologique et la rotation des cultures.

Le processus de transformation des produits bio

En matière de transformation de produits bio, le processus se fonde sur plusieurs facteurs. Ainsi pour ce type de produit, le processus de transformation se base sur l’usage des ingrédients biologiques. Ce qui signifie que pour transformer un produit bio, on doit utiliser des ingrédients biologiques. De plus, le processus est également fondé sur un emploi d’auxiliaires de fabrication et d’additifs assez restreint. En outre, un tel processus est fondé sur le recours à des procédés non polluants et surtout respectueux de l’écosystème.

De nombreux contrôles opérés par les organismes depuis la production jusqu’au lieu de vente

Plusieurs organismes agréés pour leur impartialité, leur indépendance et leur compétence effectuent des contrôles afin de s’assurer que les produits bio présents notamment dans un panier gourmand Bio sont conformes aux normes en vigueur au sein de l’union européenne par exemple pour ce qui est des produits originaires d’Europe. A la suite de contrôle qui a lieu de la production jusqu’à la vente, ces organismes délivrent la certification. C’est cette certification qui sera mentionnée par les différents fabricants de produits bio sur l’emballage avec notamment le logo européen.

Fermer le menu